Technique d’application

Surveillance des machines

Afin de réduire les risques techniques et économiques, toutes les éoliennes de grande taille sont désormais équipées de systèmes qui surveillent leurs états (Condition Monitoring Systems ou CMS en anglais).

Le système didactique de diagnostic de machines PT 500 permet de simuler, mesurer et analyser de manière ciblée des signaux de vibrations propres à différents dysfonctionnements et défauts typiques. Ce qui permet de bien s’exercer à l’interprétation des signaux de mesure. Des techniques de mesure professionnelles facilitent la transmission des données acquises pour la gestion au quotidien du fonctionnement des éoliennes modernes.

Système de diagnostic de machines, appareil de base PT 500

+

Jeu d'accessoires: arbre fissuré PT 500.11

L’arbre de rotor d’une éolienne transmet l’énergie mécanique du rotor en direction de l’engrenage. La détection précoce de fissures dans l’arbre minimise le risque d’arrêt coûteux et de destruction de l’installation.



Jeu d'accessoires: dommages sur les paliers à roulement PT 500.12

Des forces dynamiques avec des charges de pointe et des charges minimales extrêmes, des changements de charge soudains et de fortes variations de température, telles sont les exigences posées par les techniques de palier modernes destinées à l’équipement des éoliennes.

Jeu d'accessoires: dommages aux engrenages PT 500.15

Le jeu d’accessoires PT 500.15 vous permet de disposer de différents jeux de roues avec différents dommages des dents. Des roues non endommagées sont également inclues à la liste de livraison pour permettre des mesures comparatives. PT 500.15 permet la réalisation d’essais ciblés pour analyser les vibrations dues aux dommages de denture et localiser les dégâts sur les engrenages.

Jeu d'accessoires: vibrations électromécaniques

PT 500.19

L’apparition de vibrations électromagnétiques peut affecter fortement les systèmes du moteur et du générateur. Ces effets sont particulièrement importants sur les générateurs des éoliennes, étant donné les contraintes extrêmes qui s’exercent sur le site où ils se trouvent.